31 août, 2016

Bulletin d’information août 2016

Pas de commentaire
Category: Campaign Newsletter @fr
Eric Miller
1 pm


L’été du « Non à la haine » ?

Cher/Chère Subscriber,

L’été 2016 aura été tout sauf paisible, au regard des événements qui se sont produits en Turquie, du tragique attentat commis à Nice, des attaques perpétrées dans le sud de l’Allemagne et de la multiplication des agressions racistes au Royaume-Uni, pour ne citer que quelques-uns des faits qui ont fait la une des journaux. Mais l’investissement massif et enthousiaste des jeunes dans la campagne à l’occasion des festivals d’été, des cours de formation et des manifestations de rue à travers l’Europe tout entière, témoigne d’une mobilisation commune pour la solidarité et les droits de l’homme. De même, le 22 juillet, à l’occasion de la Journée pour les victimes des crimes de haine ou encore le 2 août, lors de la cérémonie en hommage aux victimes roms et sintis de l’Holocauste, les marques de solidarité auront été nombreuses. En espérant que ce bulletin d’information renouvellera votre inspiration et votre motivation une fois la période estivale passée.

Nouvelles

Commémoration des victimes roms de l’Holocauste à Auschwitz

La Journée européenne de commémoration du génocide des Roms – le 2 août – a été commémorée à Auschwitz dans le cadre de la manifestation internationale « Dik I Na Bistar/Regardez et n’oubliez pas » qui a réuni plus de 500 Roms et non Roms. L’initiative était coordonnée par Asociatia Nevo Parudimos (Roumanie), en partenariat avec plus de 24 organisations appartenant au Réseau international des jeunes Roms TernYpe. Les jeunes participants ont pris part à un programme de 4 jours qui leur a permis d’approfondir leurs connaissances sur le génocide des Roms et d’apprendre comment contrer le discours et les crimes de haine en Europe aujourd’hui. L’événement a été soutenu par le plan d’action pour les jeunes Rom et par le Mouvement contre le Discours de Haine. Le Secrétaire Général a évoqué le nécessaire travail de mémoire pour bâtir un avenir ensemble ainsi que le projet Dik I Na Bistar lors de la cérémonie organisée à Strasbourg.

Séminaire de formation au Québec

A l’occasion du lancement officiel de la campagne au Québec, les Offices Jeunesse Internationaux du Québec et le Bureau International Jeunesse de Belgique organiseront en octobre un séminaire de formation de 2 jours à Montréal. Ce séminaire sera suivi de la conférence de l’UNESCO sur le thème « les jeunes et internet : combattre la radicalisation et l’extrémisme ». Connectez-vous pour en savoir plus et obtenir des informations sur les modalités de participation.

Résolution des Nations Unies sur l’exercice des droits de l’homme en ligne

Lors de sa 32e session le 27 juin, le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies a adopté une résolution intitulée « la promotion, la protection et l’exercice des droits de l’homme sur internet ». A l’article 11 de cette résolution, le Conseil souligne qu’il importe de combattre les appels à la haine qui constituent une incitation à la discrimination ou à la violence sur Internet, notamment en encourageant la tolérance et le dialogue. Le document traite également de la violence sexiste et du fossé numérique entre les sexes (article 13), appelant à l’établissement d’un rapport sur les moyens de combler ce fossé du point de vue des droits de l’homme, en consultation avec les États, la société civile et l’industrie de l’internet.

« Apprendre l’égalité, vivre dans la dignité », concours photo et illustration.

Ce concours s’adresse à toute personne âgée de 13 à 30 ans qui réside dans l’un des Etats membres de la Convention culturelle européenne et l’invite à soumettre une photo ou une illustration en lien avec le thème du 3e Forum de l’éducation aux droits de l’homme « Apprendre l’égalité, vivre dans la dignité » qui se tiendra en octobre à Budapest, Hongrie. Les lauréats seront récompensés par un prix et invités à participer au Forum. Pour de plus amples informations sur le concours, consultez l’appel à candidatures sur la page Facebook du Forum Act4HRE.

Campagnes nationales

La campagne « Non à la haine » et les festivals d’été en Bulgarie

L’organisation Infinite Opportunities Association (IOA) a relayé la campagne tout au long des mois de juillet et d’août, s’invitant chaque samedi dans un festival différent en Bulgarie. En voici quelques exemples : à l’occasion du Bridge FEST à Vidin du 21 au 24 juillet, IOA a réalisé une vidéo « lip-dub » sur la chanson « Love Generation ». Des activités ont également été organisées en appui de la Journée d’action pour les victimes de crimes de haine. Lors du Festival Timeless à Aglen, du 29 au 31 juillet, un grand nombre de jeunes ont répondu présents à l’appel à la tolérance et au respect des droits de l’homme des plus vulnérables. La Journée internationale de la jeunesse a été célébrée au parc Vazrazhdane à Sofia.

Programme international de formation des jeunes en Arménie

L’atelier de formation sur le thème « d’où vient la haine ? », organisé à Erevan du 15 au 23 juillet, était une initiative conjointe des ONG Armenian Progressive Youth (Arménie) et Active Ukrainians in Europe (Suède) et a rassemblé 32 travailleurs et responsables de jeunesse originaires d’Arménie, de Géorgie, d’Ukraine, de Roumanie, de Serbie, de Lituanie, de France, d’Italie, de Suède et de Turquie. Lors de cet atelier, les participants ont appris à mieux comprendre le discours de haine et à mettre au point des méthodes créatives pour s’opposer au discours de haine avec les jeunes de leur quartier. Le programme prévoyait un séminaire d’une journée sur le thème : limite entre discours de haine et liberté d’expression le 18 juillet.

Le discours de haine ne passera par Sziget !

La campagne hongroise a interrogé les jeunes présents lors du Festival international de Sziget en Hongrie (du 9 au 16 août) sur leurs motivations à lutter contre le discours de haine ; découvrez en ligne la galerie photos.

Stage national de formation à l’éducation aux droits de l’homme au Royaume-Uni

Le stage de formation national à l’éducation aux droits de l’homme a été organisé à Londres du 1er au 7 août par Euro Mediterranean Resources Network, ASHA Centre, YouthLink Scotland et Universal Peace Federation – UK en coopération avec le programme gouvernemental sur les crimes de haine et Stop Hate UK. Les 25 participants se sont familiarisés avec les outils pratiques pouvant être utilisés aux niveaux local et national pour combattre le discours de haine, promouvoir l’éducation aux droits de l’homme et le dialogue interculturel et interreligieux. Les interventions lors des débats publics tenus dans le cadre du stage sont consultables sur le blog

Concours Instagram « Non à la haine »

La campagne islandaise a organisé un concours à l’occasion de plusieurs festivals de jeunesse et de la Marche des Fiertés islandaise récompensant la meilleure photo Instagram sur le thème « Non à la haine ». Les photos ont été envoyées en utilisant #Ekkerthatur.

« Non à la haine » à l’Académie méditerranéenne de la jeunesse

La ville d’Asilah au Maroc a accueilli l’Académie méditerranéenne de la jeunesse du 15 au 26 août 2016. L’Académie était organisée par le Forum méditerranéen de la jeunesse FOMEJE, en coopération avec la Délégation des droits de l’homme, la Coalition marocaine pour la justice climatique, le comité marocain du Mouvement contre le discours de haine et la 12e Conférence de la jeunesse (COY12). Il s’agissait d’un rassemblement pédagogique et culturel au cours duquel les 150 participants ont pu partager et échanger leurs expériences, revenant sur les défis qui se posent aux jeunes de la région méditerranéenne.

Partenaires de la campagne

MDI lance un guide sur la lutte contre le discours de haine en ligne

En collaboration avec Twitter et dans le cadre du projet « Get the Trolls Out! », l’Institut pour la diversité des médias (MDI) a lancé un guide sur la réponse à opposer au discours de haine en ligne. Le guide propose de nombreux et utiles conseils et est disponible en 4 langues.

Activités des « No Hate Fighters »

Hate Fighters Network, créé en 2015, a reçu une subvention du Fonds européen pour la jeunesse (FEJ) allouée à une série d’activités (plan annuel de travail) pour 2016. La première activité, organisée à Nis (Serbie) en mars 2016, était une session de formation pour les formateurs dont l’objectif était d’apprendre aux jeunes à lutter contre le discours de haine en ligne par la photographie, le dessin, le hip hop et la musique et leur donner les moyens d’agir au niveau local, au sein de leurs communautés, ainsi qu’en ligne. Découvrez le reportage vidéo sur les activités menées à Sofia en Bulgarie et à Bari en Italie.

Formation sur le thème « justice sociale et médias sociaux »

Le cours international de formation, qui a rassemblé 27 jeunes à Istanbul du 16 au 24 juillet, avait pour objectif de mieux les préparer à faire face aux problèmes liés aux droits de l’homme sur les médias sociaux à travers l’éducation aux droits de l’homme et l’apprentissage interculturel. Ce cours était organisé par le Youth Work Research and Application Centre de l’université Arel d’Istanbul et a bénéficié du soutien d’un militant de la campagne belge venu présenter le jeu « Wedia ». Un reportage photo est disponible en ligne.

Evénements à venir

4e réunion de coordination de la campagne

La réunion de coordination de la campagne rassemblera 65 coordinateurs de la campagne, militants en ligne et partenaires de la campagne et sera l’occasion pour eux de partager les pratiques qui se sont avérées concluantes, d’identifier les nouvelles possibilités qui sont offertes et de planifier les activités futures de la campagne pour 2016 et 2017. La réunion est coorganisée par le ministère albanais des Affaires sociales et de la Jeunesse avec le soutien du Bureau national du FNUAP.

Réunion nationale de l’Alliance parlementaire contre la haine

La troisième réunion de l’Alliance parlementaire contre la haine, qui se tiendra le 8 septembre à Paris, s’attachera à la montée de l’intolérance et du racisme et à la réponse que les parlementaires peuvent y opposer. Mme Anne Brasseur, ambassadrice du Mouvement contre le discours de haine du Conseil de l’Europe, sera présente et rappellera qu’il est important d’agir et de rejoindre la campagne européenne.

Les parlementaires appelés à coopérer pour lutter contre l’antitsiganisme

Le 6 septembre, à l’initiative de l’OSCE, du Conseil de l’Europe et du Conseil central des Sintis et des Roms d’Allemagne, un séminaire d’une journée sera organisé à Berlin et invitera les responsables politiques et les parlementaires à davantage coopérer entre eux pour venir à bout de l’antitsiganisme en combattant les préjugés, la discrimination, le discours de haine et les crimes de haine visant les Roms et les Sintis et à s’opposer et condamner publiquement les discours anti-Rom et la violence raciste. Pour en savoir plus, consultez le site web.

Des nouvelles du blog

Commémoration du génocide des Roms : Savons-nous résister ?

Blog posté par le Bulgare Atanas Ivanov, au lendemain de sa visite du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau en août ; il y explique pourquoi il est important de réagir face au discours de haine et à la discrimination.

On ne plaisante pas avec le discours de haine

Un blog de la campagne azerbaïdjanaise relatant l’intervention de caricaturistes pour sensibiliser aux effets de la haine, à l’occasion de la Journée d’action pour les victimes de crimes de haine le 22 juillet.

Compte-rendu du projet « Non à la haine en Turquie »

Association of Renaissance Institute a organisé une activité pilote « promouvoir l’esprit du Mouvement contre la haine en Turquie » à Ankara entre le 25 et le 31 mai 2016 avec le soutien du FEJ. Consultez le compte-rendu posté sur le blog

L’expression du jour
#DROITS_DE_L_HOMME
Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Les droits de l’homme sont les droits inaliénables de tous les êtres humains, quels que soient leur nationalité, lieu de résidence, sexe, origine ethnique ou nationale, couleur, religion, langue ou toute autre condition. Nous avons tous le droit d’exercer nos droits de l’homme sans discrimination et sur un pied d’égalité.

“La haine est la source de tous les problèmes de l’humanité et c’est précisément à la source que les problèmes doivent être traités.”
Festivalier de Sziget2016

Flux sociaux

2012-2016. Direction de la Citoyenneté démocratique et de la Participation, Conseil de l’Europe. Projet Jeunesse – combattre le discours de haine en ligne – Département de la Jeunesse
Créé par Latte Creative


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*