4 November, 2015

Bulletin d’information N° 41, Octobre, 2015

Pas de commentaire
Category: Campaign Newsletter @fr
editortest
5 pm

English version

Bulletin d'information - NHSM

Chère/Cher,

La campagne contre le discours de haine, reste un terrain d’actions et d’apprentissage. De nombreux agents et militants de la campagne, principalement des jeunes, apprennent  à propos du discours de haine, des actions en ligne et des Droits de l’Homme à travers cette campagne. Les organisateurs eux-mêmes ont embarqué dans cette aventure d’apprentissage. Ceci explique pour beaucoup l’enthousiasme qui est palpable à travers ceux qui font campagne dans divers contextes. C’est dans cet esprit, d’apprendre par l’expérience, que nous appelons à  la préparation de la prochaine phase de la campagne. L’appel à « des pratiques à partager » mettra l’expérience passée à disposition de ceux qui voudront en tenir compte. La troisième réunion de coordination des coordinateurs nationaux, militants et partenaires, qui va préparer la stratégie de la future campagne, se tiendra dans la même veine. L’apprentissage et l’action cumulés font de la campagne un « Mouvement ». Le soutien du Comité Mixte de la Jeunesse pour la campagne en 2016/2017 représente une reconnaissance importante du potentiel de la campagne en matière d’apprentissage des Droits de l’Homme en ligne et de valorisation des contributions des jeunes pour une meilleure Europe.

ADOPTION DU CONCEPT DE LA CAMPAGNE POUR  2016/2017

Le Conseil Mixte de la Jeunesse s’est rassemblé à Strasbourg du 12 au 14 Octobre et a adopté le concept et les orientations stratégiques de la campagne pour les années 2016 et 2017.

Comme proposé par le groupe de suivi, le renouvellement de la campagne se construira sur les expériences passées et les propositions des évaluateurs externes et des retours obtenus lors de la conférence « la fin du commencement ». Le Comité Mixte a également décidé de définir par vote, un nouveau groupe de suivi. Le nouveau concept de la campagne, adopté par le Comité Mixte, est consultable en ligne.

« NON A LA HAINE », DUR COMME DE L’ACIER

Le secrétaire général du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland, et la représentante francophone du Comité Directeur Européen de la Jeunesse pour la Belgique, Laurence Hermand, ont inauguré le 13 Octobre dernier, la sculpture « Non à la haine ». La sculpture a été offerte au Centre européen de la jeunesse de Strasbourg par le Bureau international de jeunesse de la Fédération de Bruxelles-Wallonie.

Cette sculpture symbolise l’engagement des militants et des partisans de la campagne et la durabilité du Mouvement. Justine Desmaeker, l’artiste qui a créé la sculpture, s’est exprimée sur son travail : « Je suis bien entendu partie du logo de la Campagne que je trouve simple et fort. Debout dans l’espace, il devient un bel objet qui tourne au vent. J’ai choisi l’acier corten car contrairement à d’autres matériaux, il rouille naturellement pour se protéger de la corrosion. En rouillant, il prend du relief et de jolies couleurs. Combattre la haine, c’est combattre la corrosion et l’anéantissement ! »

CAMPAGNES NATIONALES

Albanie – Camp pour les Jeunes

Le coordinateur de la campagne de l’Albanie, organise un camp contre le Discours de haine pour les Jeunes, qui intègre les futurs militants de l’Albanie et du Kosovo*. La première session s’est tenue du 12 au 15 Octobre à Gjilan (Kosovo*), la seconde session se tiendra à Tirana.

Portugal – Séminaire de suivi

Un séminaire d’évaluation et de planification, organisé par la campagne portugaise, s’est tenu la semaine dernière à Lisbonne. Les participants ont exprimé leurs résolutions, pour continuer à faire campagne, en élargissant le cercle aux comités nationaux et aux nouveaux militants et jeunes créatifs.

Le séminaire a été marqué par des expériences de haine en ligne des vloggeurs Lorenzo and Pedro et par une prestation de théâtre « Umain ».

Regardez la vidéo qui résume les principales actions de la campagne contre le Discours de Haine au Portugal.

 

Suède – Bombardements d’amour

Le gouvernement suédois a décidé de prolonger sa campagne en ligne “Contre le Discours de Haine”, en collaboration avec le Conseil de l’Europe, opérée par le Conseil Média de Suède. Ils préparent actuellement une action : « des bombardements d’amour » par internet, pour mobiliser lors de la journée contre la haine, le 4 Novembre prochain, sous le hashtag #NoHateSe. Avec l’aide de Anders Rune, Directeur des victoires Award, ils tournent également quatre documentaires sur la vie « digitale » de jeunes gens, qui seront diffusés courant Novembre, également sous le hashtag #NoHateSe. La campagne comporte aussi de petits podcast avec des experts des médias sociaux, des clips vidéo de jeunes modèles, le magazine contre la haine et du matériel méthodologique pour les enseignants.

DES ATELIERS HIP HOP POUR COMBATTRE LE DISCOURS DE HAINE

Le club pour l’autonomie de la Jeunesse 018 (KOM 018) de Nis en Serbie, est le créateur du programme  « Hate Fighters» qui soutient le Mouvement contre le Discours de Haine à travers des méthodes créatives. Du 22 au 24 Octobre, ils ont organisé un ensemble d’ateliers de formation de hip hop à Nis avec 20 jeunes rappeurs et jeunes à risque. L’atelier a soutenu les jeunes de groupes sociaux vulnérables, pour exprimer leurs points de vue au regard des injustices sociales, du discours de haine et pour s’unir dans la lutte contre celle-ci. Le projet est soutenu par le Fonds européen pour la jeunesse.

ACTIONS DE SOUTIEN AUX REFUGIES

Les militants de la campagne et leurs partisans, se sont unis pour soutenir les réfugiés contre le discours de haine, par l’intermédiaire de post, tweets et de multiples dénonciations de discours de haine sur l’observatoire de la haine. Les signalements sont visibles sur l’observatoire du discours de haine ; vous pouvez également faire un signalement vous-même.

Consultez le post de blog et la vidéo de Katarzyna Morton qui retrace l’histoire de différents individus dans un camp de réfugiés du parc Maximilien à Bruxelles.

DES PRATIQUES A PARTAGER

Nous récoltons actuellement les pratiques et projets qui sont ou ont été mis en œuvre au cours de la campagne. Ces pratiques vont inspirer de futurs projets de la campagne pour les deux années à venir. Ces pratiques seront disponibles en ligne et une sélection sera publiée sous forme d’un manuel imprimé. Partagez vos expériences en complétant le court  formulaire joint !

SE SOUVENIR D’AMANDA TODD

Amanda Todd s’est suicidée il y 3 ans, le 12 Octobre 2012, à la suite d’un harcèlement permanent  et son histoire a été reprise dans la campagne vidéo du Mouvement. L’histoire d’Amanda, victime de discours de haine et de harcèlement, a touché beaucoup de personnes et a suscité des appels publics pour faire de  l’espace digital un espace plus sûr pour le jeune public. Le Mouvement contre le Discours de Haine appelle chacun, à faire en sorte que l’espace digital soit respectueux  des Droits de l’Homme et de la dignité, où la haine et le harcèlement ne sont ni tolérés, ni ignorés #nohatespeech

LE FONDS EUROPEEN POUR LA JEUNESSE SOUTIENT DES ACTIONS PILOTES DE LA CAMPAGNE

Depuis le lancement de la campagne, le Fonds européen pour la jeunesse (FEJ) a soutenu plus de 77 actions à dimension locale, nationale et internationale, dans plus de 28 pays. En 2015, le fonds a ainsi soutenu 12 actions pilotes en lien avec le Mouvement contre le Discours de Haine pour un montant de plus de 97 500 euro. Deux activités internationales ont été soutenues pour un total de 30 000 euro.

tell mama

Tell MAMA (qui lutte contre les violences à l’encontre des musulmans) est un nouveau partenaire de la campagne du Mouvement contre le Discours de Haine. Ce partenaire œuvre en Angleterre, pays de Galles et Ecosse.

Tell MAMA est un service public pour les victimes de violence de haine contre les musulmans qui signale et surveille les incidents « anti-musulmans ».

CONNEXIONS DISPONIBLE EN GREC ET MONTENEGRIN

La traduction de « Connexions », le manuel éducatif pour combattre le discours de haine à travers l’Education et les Droits de l’Homme, est maintenant disponible en grec et en monténégrin (Bukmarks). La fondation Bodossaki, opérateur du programme de l’Organisation Non Gouvernementale EEA Norway Grants en Grèce, a publié le manuel Connexions en grecBookmarks est un manuel qui soutient le Mouvement contre le Discours de Haine. Le manuel a pour vocation de lutter contre le discours de haine par l’Education par les Droits de l’Homme à travers différentes activités pour les jeunes de 13 à 18 ans.

MOT DU MOMENT : APPRENTISSAGE

«L’apprentissage est un ensemble de mécanismes menant à l’acquisition de savoir-faire, de savoirs ou de connaissances– Wikipedia.fr

Citation : « Je ne suis pas assez jeune pour tout savoir » (citation attribuée à Oscar Wilde)

FLUX SOCIAUX

29th Congress of Local and Regional Authorities #youth participation #nohatespeech pic.twitter.com/8fmfbiQ6Sh— Alessandra Coppola (@viandantedelsud) 20 October 2015
We talk all the time.. But we dont know how to speak.. @nohate_speech— Maria Saleem (@mariasaleem101) 21 October 2015
“We pledge ourselves to liberate all our people from the continuing bondage of poverty, deprivation, suffering, gender…Posted by No Hate Speech Movement on 17 October 2015
Amanda Todd commited suicide 3 years ago due to continuous cyberbullying. She was a victim of online bullying and her…Posted by No Hate Speech Movement on 12 October 2015
Support the initiative of Mr Nils Muiznieks, the Human Rights Commissioner of the Council of Europe to rethink Europe’s…Posted by No Hate Speech Movement on 29 September 2015
* Toute référence au Kosovo mentionnée dans ce texte, que ce soit le territoire, les institutions ou la population, doit se comprendre en pleine conformité avec la Résolution 1244 du Conseil de Sécurité des Nations‑Unies et sans préjuger du statut du Kosovo.

   

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*