7 September, 2017

Discutons ensemble… du discours de haine à l’encontre des musulmans

Pas de commentaire
Category: European Action Day @fr, News on the action day @fr
Community Manager
11 am

Post_action day_proposal 1-page-00121 septembre 2017 – Journée d’action contre le discours de haine à l’encontre des musulmans

Selon une étude en ligne réalisée par le Service de la Jeunesse du Conseil de l’Europe en 2012, les musulmans représentent le deuxième groupe le plus visé par le discours de haine en ligne. Cette situation n’a pas changé en 2017. Le Rapport annuel 2016 de la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance indique qu’en Europe les propos hostiles aux musulmans ne se cantonnent plus aux marges de la société, mais sont désormais tenus également par certains responsables politiques traditionnels, ce qui provoque une augmentation du discours populiste xénophobe. L’ECRI fait état des discriminations que les musulmans continuent à subir dans différents domaines de la vie sociale, notamment l’éducation, l’emploi et le logement, au travers du discours de haine, d’actes de violence ou du profilage ethnique et religieux.  Les femmes musulmanes qui arborent des symboles religieux visibles, comme le foulard, sont particulièrement vulnérables à cette discrimination en raison de l’intersectionnalité du genre et de la religion. Le rapport souligne que cette situation négative peut alimenter un sentiment d’isolement au sein d’une communauté plus importante et entraver la constitution de sociétés inclusives. Elle peut également contribuer à une désintégration plus générale des valeurs humaines, comme la non-discrimination, la tolérance, la liberté de religion, la solidarité et l’égalité.

Le Mouvement contre le discours de haine a mis en place la première journée d’action contre le discours de haine islamophobe en 2014. Cette année, le mouvement organisera une journée d’action pour lutter contre le discours de haine dont les musulmans sont la cible à l’occasion de la Journée internationale de la paix. En privilégiant la situation des personnes victimes du discours de haine au lieu de l’islamophobie et des connotations négatives qui en découlent, le mouvement entend mettre fin à la dichotomie croissante entre « nous » et « eux » qui s’est développée dans le discours public de nombreux pays (Rapport annuel de l’ECRI 2016). Le discours populiste xénophobe établit un lien, qui n’existe pas, entre les réfugiés, la confession musulmane et les récents attentats terroristes commis en Europe. Ce discours xénophobe simpliste ne traduit pas la réalité : les réfugiés qui fuient la guerre ou les conflits recherchent la sécurité en Europe sont de nombreuses confessions différentes ; la quasi-totalité des musulmans européens vivent de manière pacifique au sein de leurs collectivités depuis des décennies, voire des siècles ; les attentats terroristes les plus récents ont été perpétrés par des ressortissants des pays touchés.

Le 21 septembre, Journée internationale de la paix, le Mouvement contre le discours de haine appelle au dialogue constructif avec les musulmans d’Europe. Ce dialogue peut faire disparaître les clichés et les préjugés et renforcer les contre-discours et les discours alternatifs qui battent en brèche le discours de haine et le discours xénophobe sur lequel il repose.

Chaque année, la Journée internationale de la paix est célébrée dans le monde le 21 septembre. L’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré cette journée consacrée au renforcement des idéaux de paix, à la fois au sein de chaque pays et population et entre tous les pays et peuples. La Journée internationale de la paix a été mise en place en 1981 par la résolution 36/67 de l’Assemblée générale des Nations Unies pour coïncider avec sa séance d’ouverture, qui avait lieu tous les ans le troisième mardi de septembre. La première Journée internationale de la paix a été célébrée en septembre 1982. En 2001, l’Assemblée générale a adopté à l’unanimité la résolution 55/282, qui fait du 21 septembre une journée annuelle de non-violence et de cessez-le-feu. Les Nations Unies invitent toutes les nations et tous les peuples à cesser les hostilités au cours de cette journée et à la célébrer par des activités d’éducation et de sensibilisation des citoyens aux questions relatives à la paix. Le thème retenu pour l’année 2017 est « Ensemble pour la paix : Respect, dignité et sécurité pour tous ».

Le Mouvement contre le discours de haine profite de cette occasion pour promouvoir un discours positif au sujet des musulmans et de leurs droits de l’homme. Le dialogue et la tolérance inter-religieuse sont les pierres angulaires du dépassement des clivages de la société,  de la lutte contre le discours de haine qui alimente les conflits et de l’action en faveur de la paix. Discutons ensemble…

Les objectifs de la Journée d’action

  • sensibiliser les citoyens à l’impact, aux risques et aux possibles conséquences du discours de haine dont les musulmans sont la cible en Europe et dans le reste du monde
  • partager les informations relatives à la réalité de la situation des musulmans en Europe et dans le reste du monde, susceptibles de déconstruire et de battre en brèche les clichés et les préjugés actuels
  • promouvoir les contre-discours et les discours alternatifs qui contestent le discours de haine dont les musulmans sont la cible
  • prôner le dialogue entre les personnes de confessions, convictions et religions différentes, en mettant tout particulièrement l’accent sur les musulmans
  • mettre en commun les exemples positifs et les bonnes pratiques d’entente, de reconnaissance et de coopération entre les différentes confessions religieuses et les groupes non religieux

Idées d’actions et de contenus

Événements hors ligne :

  • promotion du dialogue, par exemple sous forme de portes ouvertes à la mosquée locale ou d’une invitation à prendre un thé ou un café avec les musulmans de la collectivité
  • activités éducatives sur la foi et le dialogue interreligieux, par exemple depuis Connexions ou Repères :
    • Une mosquée à Sommeil-City (Connexions)
    • Adaptez « Groupe X » en incluant les jeunes musulmans (Connexions)
    • Trois objets (Compass)
    • Une mosquée à Sommeil-City (Compass)
    • Croyances (Compass)
    • Puis-je entrer ? (Compass)
    • En première page (Compass)
    • Combien nous faut-il ? (Compass)
    • Réagir face au racisme
    • Bientôt démodé
    • Terrorisme
    • Jet de pierre

Actions en ligne :

  • liste de questions fréquemment posées sur l’islam
  • Thunderclap
  • partage de vidéos et d’autres documents existants sur l’islam pour le faire connaître
  • créer une infographie qui démystifie les musulmans et l’islam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*