8 décembre, 2016

Bulletin d’information décembre 2016

Pas de commentaire
Category: Campaign Newsletter @fr
Eric Miller
12 pm



Défendre les droits de la personne aujourd'hui



Chers abonnés,

le 10 décembre, jour anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l'homme, est l’occasion de célébrer les progrès accomplis depuis 1949 vers l’égalité et la protection de la dignité humaine
pour tous. Mais c’est aussi l’occasion de poursuivre la promotion et l’éducation en matière de droits de l’homme et de solidarité, surtout dans des domaines nouveaux ou émergents comme internet.


Journée d’action pour les droits de l’homme en ligne


Apprendre à connaître ses droits et savoir comment les mettre en œuvre dans sa vie quotidienne est un projet de longue haleine car les sociétés se développent et les populations changent. Internet a accéléré ce processus
en nous fournissant davantage d’informations sur le monde qui nous entoure, en nous permettant de nous rassembler et d’exprimer nos opinions plus facilement et plus rapidement. Mais grâce à cet outil, le discours de
haine peut facilement se propager et porter atteinte aux valeurs humaines. Il n’apporte rien de constructif au débat public. Comme le souligne la campagne lancée en Allemagne,
« la haine n’est pas une opinion ». Il est essentiel de dénoncer le discours de haine et de prôner la solidarité. C’est pourquoi la journée d’action du 10 décembre soutient l’appel de l’ONU « Défendez les droits de quelqu'un aujourd'hui ! » et mobilise les citoyens en faveur de la sensibilisation et de l’éducation aux droits de l'homme en ligne sous le slogan « Apprendre l’égalité, vivre la dignité ». Consultez les sites suivants pour en savoir plus sur la journée d’action pour les droits de l’homme en ligne et participer aux
actions proposées.


Actualités


L’éducation aux droits de l'homme en action


Le site internet Practices of Human Rights Education with and by young people, lancé récemment, présente des bonnes pratiques dans le
domaine de l’éducation aux droits de l'homme, qui placent les enfants et les jeunes au cœur de l’action. Il a été conçu pour donner des idées aux internautes et les aider à découvrir ces bonnes pratiques, afin qu’elles
puissent être reproduites par des groupes, des organisations et des institutions en Europe et dans le reste du monde. Les initiatives proviennent des partenaires du Programme de l’éducation aux droits de l’homme pour les jeunes du Service de la jeunesse du Conseil de l'Europe.


Forum sur la gouvernance de l'internet


Des représentants de la campagne du Portugal et du Mexique participent au Forum sur la gouvernance de l'internet 2016 (FGI), qui se déroule du
6 au 9 décembre 2016 à Guadalajara (Mexique) et a pour thème « Permettre une croissance inclusive et durable ». La plupart des ateliers et sessions inscrits au programme peuvent être suivis en ligne et sur les réseaux sociaux.
Le Conseil de l'Europe est partenaire du FGI, avec lequel il cherche à coopérer dans son travail de promotion et de protection des droits de l'homme
et de la démocratie sur internet.


Les personnes handicapées, cibles du discours de haine


Le 3 décembre, dans le cadre de la Journée internationale des personnes handicapées, la campagne a mis en lumière les problèmes auxquels sont confrontés les jeunes
handicapés en raison du discours de haine et des infractions motivées par la haine. Marijeta a témoigné de son expérience personnelle face
au discours de haine et au harcèlement après être devenue handicapée. Le 2 décembre, l’équipe norvégienne de la campagne a participé à la conférence « Le discours de haine contre les personnes handicapées », organisée
par la Direction norvégienne de l’enfance, de la jeunesse et des questions familiales. Nouvelle recherche a révélé que 1 sur 3 handicapés en Norvège ont connu des discours de la Haine Par ailleurs, des vidéos de la campagne “Think Different, Think Equal” du Réseau européen pour l’autonomie (ENIL) ont été mises en ligne. Elles ont été produites au cours de la session d’étude sur la discrimination multiple au Centre européen de la jeunesse de Strasbourg en 2015.


Eduquer et réglementer pour protéger les enfants sur internet


Le projet Global Kids Online vise à constituer un réseau mondial de chercheurs qui travaillent sur les risques et les opportunités liés à l’usage d’internet par les enfants. Les
études pilotes menées en Afrique du Sud, en Argentine, aux Philippines et en Serbie montrent que de nouvelles perspectives s’ouvrent aux enfants grâce à internet (apprentissage, accès aux informations sur la santé,
relations sociales, acquisition de nouvelles compétences numériques) mais que les enfants font aussi des expériences négatives ou douloureuses sur le web (arnaques, harcèlement, brimades, etc.). Dans son rapport de synthèse sur les recherches 2015-2016,
Global Kids Online demande plus d’éducation pour les enfants et les parents et une meilleure réglementation, qui équilibre les droits des enfants à la participation, aux prestations et à la protection en ligne.


Campagnes nationales


Le discours de haine n’est pas une opinion politique


Les organisations de jeunesse de 22 partis politiques de « l'ex-République yougoslave de Macédoine » ont signé le 15 octobre la Déclaration pour des élections libres, justes et démocratiques élaborée par l’OHRID Institute for Economic Strategies and International Affairs.
Les jeunes gens engagés en politique ont ainsi promis de s’employer à combattre et à éliminer le discours de haine sur internet et hors ligne, à mener une campagne médiatique honorable et équitable et à continuer à
travailler pour améliorer le dialogue politique. Lire l’article complet en ligne.


Adoption de l’Appel de Québec


Du 28 au 30 octobre, les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ) et le Bureau International Jeunesse (BIJ) de la Communauté française
de Belgique ont organisé un séminaire de la jeunesse qui a rassemblé 40 jeunes représentant diverses ONG de jeunesse locales à Québec (Canada). Les participants ont élaboré des stratégies pour répondre à la cyberintimidation, échangé des bonnes pratiques en matière d'éducation
aux droits de l'homme, et préparé des programmes de travail concernant leur future participation à la campagne. Leur message vidéo est en ligne. Le séminaire a précédé
la conférence Québec-UNESCO « Internet et la radicalisation des jeunes : prévenir, agir et vivre ensemble », qui a abouti à l’adoption de l’Appel de Québec.
Pour entériner les travaux menés par les jeunes dans le domaine de la lutte contre le discours de haine en ligne, Omar Naga et Nadège Nandou Djirau-Bie ont été invités à signer le document au nom des participants au
séminaire.


Connexions : formation à Moscou


La session de formation régionale consacrée à la lutte contre le discours de haine en ligne par l’éducation aux droits de l’homme a eu lieu du 14 au 18 novembre. Les 25 participants originaires de l’Arménie, de l’Azerbaïdjan,
du Bélarus, du Kazakhstan, de la Lettonie, de la Lituanie, de l’Ukraine et de différentes régions de la Fédération de Russie se sont familiarisés avec les principaux concepts et valeurs liés aux droits de l'homme
et à la campagne du Mouvement contre le discours de haine. Un groupe de personnes relais a été créé pour soutenir les travaux des comités de campagne nationaux.


Lutter contre le discours de haine par l’éducation et le théâtre


Les 22 et 23 novembre, quelque 250 élèves de Larissa (Grèce) ont participé à des ateliers sur les risques du discours de haine,
et des élèves du lycée technique EPAL de Tyrnavou ont joué une pièce de théâtre sur le discours de haine. La télévision nationale et la presse locale ont couvert ces deux événements.


Gala des jeunes de Roumanie – Prix « Non à la haine »


Le troisième Gala des jeunes de Roumanie a été organisé par le ministère de la Jeunesse et des Sports en Roumanie, à Timişoara,
le 13 novembre 2016. Treize projets ont été récompensés en présence de la ministre de la Jeunesse et des Sports, Mme Elisabeta Lipă, de la conseillère auprès du président roumain, Mme Ligia Deca, et d’autres invités
de marque. Le prix spécial « Non à la haine » a été décerné à l’association pour le soutien à la société civile Go Free pour son projet « Des journalistes de proximité pour la solidarité sociale : StReEt ». Il a été remis par la coordonnatrice nationale de la campagne du Mouvement contre le discours de haine en Roumanie.


Une bibliothèque contre le discours de haine


Le centre d’accueil de jeunes Il Paguro’ de Casapesenna (Italie) est en train de créer un centre d’information et une bibliothèque sur la lutte contre le discours de haine
et sur la campagne. Cet établissement qui accueille des échanges internationaux de jeunes et des initiatives locales en faveur de la jeunesse organisera des ateliers sur l’éducation aux droits de l’homme pour la journée
d’action du 10 décembre. Il est situé dans un bâtiment confisqué à un réseau de criminalité organisée. Suivez ses actions du 10 décembre sur Facebook.


Nouvelles vidéos sur les droits de l'homme et la sécurité en ligne


Des cybermilitants du Centro Internet Segura du Portugal ont produit une série de vidéos en ligne "Net com Consciência" pour sensibiliser et éduquer à l’importance
d’améliorer la sécurité d’internet et aux conséquences du discours de haine en ligne.


« L’art contre la haine »


Du 8 au 16 novembre, Alternativi International Bulgaria a organisé une rencontre internationale de jeunes, « L’art contre la haine », qui a réuni à Bansko
(Bulgarie) 36 jeunes gens venant de Bulgarie, d’Espagne, d’Estonie, de « l'ex-République yougoslave de Macédoine », du Royaume-Uni et de Turquie.


Conférence en Norvège sur les infractions motivées par la haine


La médiatrice norvégienne pour l’égalité et la lutte contre la discrimination a accueilli cette conférence le 9 novembre à Oslo en vue d’examiner la mise en œuvre de la
Recommandation de politique générale n° 15 sur la lutte contre le discours de haine de la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI). A cette occasion, Olemic Thommessen, président du Parlement norvégien,
a répété qu’il était favorable à ce que le 22 juillet devienne la journée des victimes de crimes de haine. Tamarin,
première personne handicapée à porter plainte pour une infraction motivée par la haine en Norvège, a fait part de son expérience. Paul Giannasi,
représentant du ministère de la Justice et coordonnateur de la campagne au Royaume-Uni, a souligné que de nombreux pays avaient légiféré sur les crimes de haine contre des personnes handicapées, mais que ces lois étaient
peu appliquées.


Formation sur la lutte contre le discours de haine et la transformation des conflits


La formation dispensée du 21 au 25 novembre à Zhytomyr (Ukraine) à des jeunes de différentes régions du pays était consacrée à la lutte contre la discrimination et le discours de haine par l’éducation aux droits de l'homme.
Elle était axée sur le manuel Connexions, et plus particulièrement sur le processus de réconciliation et la transformation des conflits. Elle était organisée avec le soutien du Fonds européen pour la jeunesse
(FEJ) et du ministère de la Jeunesse et des Sports de l’Ukraine.


Conflict Transformers NET


En Serbie, des travailleurs de jeunesse et de jeunes cybermilitants ont créé un réseau dénommé Conflict Transformers NET, dont l’objectif est de concevoir des outils en
ligne sur la transformation des conflits. Des photos ont été publiées sur la page Facebook de LIBERO. Ce projet
a bénéficié du soutien du FEJ.


Partenaires de la campagne


Des exemples pour défendre les droits de l'homme


Pour la journée d’action du 10 décembre, le partenaire de la campagne UNITED publiera sur sa page Facebook et sur son site internet une série de récits stimulants sur des personnes qui, dans l’histoire, ont lutté pour les droits de l’homme ou qui, aujourd’hui dans notre société,
dénoncent le discours de haine.


Gros plan sur la tolérance en ligne


Pour la Journée internationale de la tolérance (16 novembre) instaurée par l’ONU, le portail Better Internet for Kids (BIK)
a publié, en coopération avec le réseau Insafe des centres pour un internet plus sûr, des articles sur les initiatives qui visent à
promouvoir la tolérance en ligne, dont un article qui passe en revue la participation de ces centres au Mouvement contre le
discours de haine en Europe.


Le bénévolat international pour lutter contre le discours de haine


La campagne a été présentée au cours de la conférence annuelle du CCIVS, qui a porté sur le rôle du mouvement bénévole international dans le cadre de l’extrémisme violent et des idéologies
violentes, à Bouznika (Maroc) le 25 novembre. Le représentant local de la campagne a évoqué la frustration des jeunes qui ne peuvent participer pleinement et également à la vie sociale, politique et économique de la
société. La campagne menée au Maroc a été citée en exemple pour trouver des moyens de nouer un dialogue constructif entre la société civile, le gouvernement et les partenaires universitaires.


Evénements à venir


10 décembre en Roumanie


Divers événements seront organisés pour promouvoir les droits de l’homme en ligne dans toute la Roumanie du 7 au 10 décembre. Citons la 7e édition du Café du journalisme pour la justice à Cluj Napoca ; les cours thématiques
contre le discours de haine dispensés à des lycéens et le lancement d’une exposition à Botoşani ; les cours thématiques sur la discrimination et l’éducation aux droits de l’homme dans deux collèges et cinq lycées de
Laşi, et une soirée cinéma de l’institut PATRIR à Cluj Napoca. Les détails de tous ces événements sont sur le blog.


10 décembre : action Thunderclap au Royaume-Uni


A l’occasion de la journée d’action, un collectif de militants du Royaume-Uni a décidé de lancer une action Thunderclap pour sensibiliser à l’importance
de l’éducation aux droits de l’homme et promouvoir les activités du Mouvement contre le discours de haine dans le pays. L’action vise à aider la campagne à toucher davantage de jeunes sur internet.


10 décembre : défendre les droits des personnes déplacées de force


La Commission consultative des droits de l’homme du Grand-Duché de Luxembourg tiendra une conférence sur l’impact de l’exil forcé. La conférence se déroulera au Cercle Cité à Luxembourg.


10-11 décembre : journée portes ouvertes au CEJB


L’édition 2016 du Forum et salon des droits de l’homme annuel du Centre européen de la jeunesse de Budapest (CEJB) braquera les projecteurs
sur l’éducation aux droits de l’homme et à la citoyenneté démocratique en Hongrie. Découvrez le programme en ligne et les modalités
d’inscription.


15 décembre : lancement de _Connexions_ en portugais


Le lancement de la version traduite portugaise du manuel Connexions se déroulera lors de la formation dispensée aux animateurs pour promouvoir les droits
de l’homme en ligne, du 15 au 17 décembre à Lisbonne, mais le manuel traduit sera déjà utilisé par les partenaires de la campagne pour la journée d’action du 10 décembre. La Croix-Rouge portugaise de Braga s’en servira par exemple pour des activités éducatives sur le discours de haine avec un groupe de jeunes vivant dans un foyer pour adolescents à Braga.


Billets sur les blogs






Le mot du jour
#Opinion
Point de vue ou jugement qui n’est pas nécessairement fondé sur des faits ou des connaissances.


« L’éducation aux droits humains est bien plus qu’un sujet de leçon ou que le thème d’une journée : c’est un processus qui vise à ce que chacun soit équipé pour vivre sa vie dans la sécurité et la dignité. En cette Journée internationale
des droits de l’homme, continuons ensemble à faire le nécessaire pour que les générations futures aient une culture des droits humains, et à promouvoir la liberté, la sécurité et la paix dans tous les pays. »

Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations unies, lauréat du prix Nobel de la paix


FLUX SOCIAUX


Vidéo albanaise contre l’islamophobie et l’intolérance créée par New Epoch Center dans le cadre d’une formation
financée par le FEJ sur le discours de haine en ligne, les droits de l'homme et le militantisme des jeunes en Albanie




2012-2016. Direction de la Citoyenneté démocratique et de la Participation, Conseil de l’Europe. Projet Jeunesse - combattre le discours de haine en ligne – Département de la Jeunesse
Créé par Latte Creative


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*