6 February, 2017

Bulletin d’information février 2017

Pas de commentaire
Category: Campaign Newsletter @fr
Eric Miller
9 am



Unis pour un meilleur Internet



Cher/Chère abonnés,

Le 7 février, joignez-vous à l'appel mondial du Safer Internet day ‘'Agissons ensemble pour un Internet meilleur!'. Faire d’internet un espace sûr et attractif
pour les enfants et les jeunes a été le moteur de la campagne. Il est avéré que l’éducation aux droits de l’homme fournit aux jeunes et aux enfants les compétences essentielles pour devenir des citoyens démocrates dans
nos sociétés multiculturelles et nos communautés en ligne.


Journée d'Action


Journée d'action pour un meilleur internet!


Il nous faut agir pour changer les choses. Si vous en aviez la possibilité, que feriez-vous pour rendre internet meilleur? Vos réponses et d'autres questions seront publiées sur les médias sociaux à l'occasion de la Journée d'action. Elles pourront aussi être le départ d'activités pédagogiques et d'actions de rue. Les activités du manuel Connexions (comme par exemple Le Cyberharcèlement, page 211 et Nos droits en ligne page 96) donnent aux jeunes les moyens de traiter du cyberharcèlement et du discours de haine, et les motivent
pour devenir des promoteurs des droits humains. Des histoires personnelles de jeunes qui ont surmonté le cyberharcèlement
et des exemples inspirant d'initiatives pédagogiques seront partagés tout au long de la Journée d'action. Unissez-vous pour la Journée d'Action, pour une éducation aux droits de l'homme et une éducation
aux médias, et donnez de la visibilité aux actions en utilisant #nohatespeech et #SID2017.


Actualités


Safer Internet Day 2017


Chaque année plus nombreux, des partenaires aux plans local, national et international rejoignent les manifestations liées au Safer Internet Day (SID) mondial.
Le site dédié procure des informations sur la journée, des ressources et des listes d'activités organisées dans le cadre du SID. Safer Internet Day est une initiative
organisée chaque année par le réseau Insafe-INHOPE, avec le soutien de la Commission européenne et un soutien financier du programme Connecting Europe Facility.


Appel pour actualiser la Recommandation contre le discours de haine


Le 25 janvier, l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a adopté une Résolution pour mettre fin à la cyberdiscrimination et aux propos haineux en ligne,
en invitant les Etats membres à prendre des mesures contre cela, et à reconnaître la variété des motifs qui visent les personnes faisant l'objet de ces attaques; à tenir compte des évolutions rapides des formes
que prend le discours de haine en ligne, ainsi que des médias qui le diffusent. Suite à l'adoption de la Résolution, l'APCE a adopté une Recommandation,
invitant le Comité des Ministres à mettre à jour sa Recommandation No R(97)20 sur le «discours de haine», et à réexaminer la possibilité de déclarer le 22 juillet «Journée européenne des victimes de crimes de haine».
Un appel également préconisé par les activiste de la campagne et l'un des résultats de la conférence de 2015 «La fin du début ...?».


Campagnes nationales


France: Lancement de la campagne nationale française


Le 26 janvier, au Centre européen de la jeunesse de Strasbourg LICRA l'ONG coordonateur lancée la campagne nationale française, en présence du Délégation Interministérielle à la Lutte
Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH), Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, de représentants d'organisations de défense
des droits de l'homme et de militants de la jeunesse. Un reportage photo et les contacts de la campagne ont été publiés.


Les jeunes belges réagissent


Pour soutenir le SID Le Bureau International Jeunesse organise une formation pour des jeunes entre 12 et 17 ans sur la façon de réagir face au discours de haine et au harcèlement en
ligne. Ils suivront deux ateliers d'une journée en janvier et février, une série de jeux en ligne et rejoindront la plateforme de campagne #CyberCRACCS.


Concours de vidéos: comment combattre le discours de haine


Le 13 février, la campagne flamande lance le concours WeetWa pour vloggers, en coopération avec YouTube et MNM, la station de radio des jeunes flamands,
en Belgique. Des jeunes entre 13 et 30 ans pourront soumettre des vidéos décrivant comment contrer le discours de haine. Tout au long de la semaine les partenaires de la campagne débattront lors d'interviews radiophoniques
des possibilités de contre-récits et récits alternatifs face au discours de haine.


Partenaires de la campagne


Vérifiez vos étiquettes


Le projet de jeunesse ‘Our Gold’ a permis à 70 jeunes en provenance de Palestine, Jordanie, Tunisie, Allemagne, France, Italie et Turquie de réfléchir à leur
expérience en matière de discours de haine et d'intolérance religieuse, en qualité de cibles et d'agresseurs. Au moyen d'outils créatifs ils ont remis en cause leurs propres stéréotypes et élaboré des contre-récits.
Comment? Consultez leur blog et leur vidéo.


Vidéo Hate to Love


Le réseau de jeunesse géorgien Human Rights Association a publié la vidéo “Hate to Love” dans le cadre de leur projet
“Let's Bookmarks it!” Le Fonds européen pour la jeunesse a apporté un soutien à cette activité pilote en fournissant aux participants les outils
nécessaires pour combattre le discours de haine en ligne et pour promouvoir les droits de l'homme grâce au manuel Connexions.


Evénements à venir


Conférence sur la haine et les complots


Le 13 février, des parlementaires, journalistes, blogueurs et militants européens passeront en revue les raisons, les connexions et les conséquences du discours de haine en ligne et des théories du complot. Ceci avec
l'objectif de renforcer les stratégies d'action et de mesures en vue de contrer ce discours et ces théories. La conférence se tiendra au Bundestag à Berlin à l'initiative des membres allemands de l'Alliance parlementaire contre la haine.


Mobiliser les militants ruraux de la campagne


Les 1-3 mars le Youth Club for Intercultural Dialogue, Democracy and Peace formera des animateurs de jeunesse de zones rurales en Arménie pour combattre le discours de haine
et mettre sur pied un réseau de multiplicateurs Contre le discours de haine.


3e meeting des droits de l'homme en France


L'Institut international des droits de l'Homme et de la paix organise une conférence internationale intitulée ‘Do the Right Thing(s)’ sur la place des droits de l’homme à l’ère numérique. Des jeunes venant d'Italie, de Croatie et de France rechercheront des solutions concrètes pour contrer le discours de haine en ligne. De plus, 1000 lycéens normands
participeront au projet, les 2-3 mars, à Caen, France.


Billets sur les blogs


Taking on the Internet: Fighting Hate Speech at its Roots, article du coordinateur européen de la campagne paru dans Disrupt&Innovate



Slander and abuse targeting especially local politicians daily must stop, par le président du Bundestag,
Norbert Lammert.



Le Mot du Jour
#CultureDeLaDémocratie
Les citoyens adoptent, dans la pratique, les attitudes et les comportements nécessaires au fonctionnement de la démocratie


“La confiance c'est comme un papier, une fois qu'il a été froissé il ne peut plus être parfait”


Flux sociaux




Communicating respectfully, un manuel du Safer Internet Centre de Malte - BeSmartOnline


2012-2017. Direction de la Citoyenneté démocratique et de la Participation, Conseil de l’Europe. Projet Jeunesse - combattre le discours de haine en ligne – Département de la Jeunesse
Créé par Latte Creative


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*