16 May, 2017

Bulletin d’information mai 2017

Pas de commentaire
Category: Campaign Newsletter @fr
Eric Miller
8 am



Manifestez-vous pour les Droits de l’Homme



Cher/Chère abonnés,

Des nouvelles récentes d'une purge «anti-gay» présumée dans la république de Tchétchénie,
Fédération de Russie, illustrent les risques auxquels les jeunes lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre ou intersexuelle (LGBTI) sont confrontés. Alors que la répression violente baisse, les cartes «arc-en-ciel ILGA 2016»
et «TGEU Transgender Map» montrent que les individus LGBTI sont confrontés à des lois, des politiques et des pratiques qui limitent l'égalité d'accès
à leurs droits dans de nombreux pays européens. Le 17 mai, Journée Internationale contre l’homophobie et la transphobie, le Conseil de l'Europe appelle les décideurs, les autorités et les citoyens à se manifester
pour les droits de l'homme, à parler haut et fort pour la protection des droits humains des personnes LGBTI.


Parlez-en haut et fort !


Le 17 mai, le Conseil de l'Europe lance la page d'action www.coe.int/idahot consacrée à la Journée internationale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie (IDAHOT).
Pour plus d'informations, vérifiez également les normes sur la lutte contre la discrimination et les ressources utiles sur le site de l'Orientation sexuelle et l'Identité de genre du Conseil de l'Europe ou sur la page d'information de la campagne sur le discours de haine homophobe et transphobe.


Actualités


Combattre le discours de haine antisémite


Des militants, des coordinateurs nationaux et des partenaires de la campagne se sont réunis au Centre Européen de la Jeunesse de Strasbourg pour discuter des manifestations antisémites en ligne en Europe aujourd'hui
et ont partagé leurs expériences pour y faire face. Ils ont identifié les actions futures à entreprendre, dont l'utilisation de contre-récits et la Journée d'action du 9 novembre sur la lutte contre le discours de haine antisémite.


Coopération jeunesse euro-arabe : surmonter ensemble le discours de haine et l'extrémisme


Du 24 au 29 avril, lors du 6ème Forum de la jeunesse euro-arabe à Fès au Maroc, les jeunes leaders et les multiplicateurs
des organisations de jeunesse de la Ligue des États arabes et du Conseil de l'Europe, se sont engagés dans le dialogue et la coopération contre l'extrémisme violent et le discours de haine. La Déclaration de
Fès, résumant les conclusions du forum, appelle à des approches et des définitions communes du discours de haine et à l'augmentation des dispositions relatives aux droits de l'homme et à l'éducation pour
la paix. Les participants ont également prévu une journée d’action commune entre la campagne « Mouvement contre le discours de haine » et la campagne de la Ligue des États arabes contre l'extrémisme violent, le
10 décembre prochain. Regardez la vidéo des discours alternatifs réalisée par les participants !


Campagnes nationales


Roumanie : prêt ? ENSEMBLE ? Pas de haine !


Le 10 mai, la campagne a été présentée à la jeunesse roumaine à Bucarest lors de la semaine européenne du travail de jeunesse. Le programme intégrait une mini-formation pour les jeunes par l’utilisation du manuel Connexions.


Belgique : des universités rejoignent la campagne


Le 3 mai, « Vrije Universiteit Brussel » (VUB) et « l'Université libre de Bruxelles » (ULB) ont été les premières universités à approuver officiellement  la Campagne en présence du ministre flamand de la jeunesse et des médias, Sven Gatz.


Grèce : formation CHAriSMA


Du 21 au 25 avril, l'ONG de jeunesse Youthnet Hellas a lancé le projet "CHAriSMA : Combattre le discours haine en formant des multiplicateurs et des ambassadeurs" avec un cours de formation pour 24 enseignants, éducateurs, animateurs de jeunesse, militants et bénévoles. Le projet de 6 mois, soutenu par le Fonds européen pour la jeunesse,
vise à promouvoir la solidarité, la démocratie et les droits de l'homme parmi les plus jeunes pour une société locale plus diversifiée et plus respectueuse.


Connexions : nouvelle traduction


Credit: Annika Haas 2017

Le 5 mai, Järjehoidjad, la version estonienne de Connexions a été lancée lors d'un forum d'une journée sur les
«Dilemmes de valeur dans le travail de jeunesse» organisé par l'agence de jeunesse de la Fondation d'Archimèdes à Tallin. La version roumaine de Connexions,
a été publiée le 2 mai. Toutes les traductions sont disponibles sur la plate-forme de campagne.


Partenaires de la campagne


Rapport ENAR


Le Réseau européen contre le racisme (ENAR) a publié un nouveau rapport,
axé sur le rôle du racisme dans l'exclusion des migrants et les violations des droits dans l'Union européenne. Il constate que les discours politiques anti-migrants et les politiques migratoires d'exclusion
ont un impact disproportionné sur les migrants. Les migrants sont de plus en plus les cibles de la violence et du discours raciste et doivent faire face à des politiques et des attitudes discriminatoires.


Géorgie : les étudiants contre le harcèlement et le discours de haine


En avril, l'ONG de jeunesse géorgienne Human Rights Association a organisé une mini-campagne intitulée «Let's bookmark it» contre le harcèlement et le discours de
haine dans leur école de Chibati, en Géorgie. Les étudiants de l'école, lors de cette activité pilote soutenue par le Fonds européen pour la Jeunesse,
ont produit une vidéo exprimant le besoin des élèves de lutter contre le harcèlement à l'école.


Lituanie : pour un discours d’amour


Du 13 au 23 mai, l'association «Active Youth» visera à renforcer la campagne par le biais d’une  formation «Make Love Speech»
qui soutient les jeunes pour mettre en place des initiatives sociales à Kaunas en Lituanie. Le projet s'adresse aux jeunes leaders, aux travailleurs de jeunesse et aux décideurs politiques locaux.


Evénements à venir


Irlande : formation des ambassadeurs de la Jeunesse


Du 27 mai au 1er juin 2017, le Conseil national de la jeunesse d'Irlande organisera une formation à résidence pour les jeunes militants, afin de former un ambassadeur de la Jeunesse
Mouvement contre le Discours de Haine pour lutter contre celui-ci, contre la discrimination et œuvrer pour la défense des droits de l'homme. Le projet est soutenu par le Fonds européen pour la Jeunesse.


Mexique : camp de jeunes pour combattre le discours de haine


Du 5 au 9 juin 2017 à Mexico, la campagne mexicaine «Sin Odio» organisera le « camp national de la jeunesse sur les contre-discours et les discours alternatifs à la haine» en
coopération avec l'Institut mexicain de la jeunesse (Imjuve) et la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH).


Billets sur les blogs





Le mot du Jour
#IdentitéDeGenre
Désigne l'expérience intime et individuelle de chaque personne du sexe, qui peut ne pas correspondre au sexe assigné à la naissance.



“Personne ne devrait jamais avoir à craindre d’exprimer son orientation sexuelle. Les autorités doivent protéger tous les individus des crimes de haine. Elles doivent par ailleurs garantir la protection des personnes
ciblées, ou de celles qui portent plainte concernant de tels faits, contre des représailles, y compris les crimes dit ‘d’honneur’ , ont-ils conclu.”


Jonas Gunnarsson, Rapporteur général de l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe (PACE) sur les droits des personnes LGBT, et Frank Schwabe, membre du PACE.
Publié le 5 mai 2017


Flux sociaux







2012-2017. Direction de la Citoyenneté démocratique et de la Participation, Conseil de l’Europe. Projet Jeunesse - combattre le discours de haine en ligne – Département de la Jeunesse
Créé par Latte Creative


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*