20 July, 2017

Bulletin d’information juillet 2017

Pas de commentaire
Category: Campaign Newsletter @fr
Eric Miller
8 am



Sans discours de haine = Moins de crimes de haine



Cher/Chère abonnés,

La Journée d'action pour les victimes de crimes de haine, le 22 juillet, en souvenir aux victimes de l'attentat
terroriste à Utøya et à Oslo en 2011, nous rappelle que le discours de haine et les crimes de haine sont étroitement liés. Joignez-vous aux actions recommandées pour commémorer les victimes de crimes motivés par la haine et pour sensibiliser le public aux préjudices causés par les discours de haine sur les droits de l'homme des individus.


Journée d’action


Les attentats du 22 juillet 2011 sur l'île d'Utøya et à Oslo ont été motivés par l'idéologie de l'extrême droite et la haine raciale, l'auteur confessant voir toutes les victimes comme des    «traîtres
pour soutenir l'immigration et le multiculturalisme». Le Mouvement contre le Discours de Haine a adopté cette journée telle une action commune pour donner de la  visibilité aux histoires des victimes et cibler
ces violations des droits de l'homme. Vous pouvez organiser vos propres actions le 22 juillet : une activité éducative, une
activité de commémoration ou faire campagne pour des mesures juridiques visant à lutter contre les crimes de haine. Le guide d'action du 22 juillet peut vous aider ! Vous pouvez également mettre à jour votre image de profil avec le logo de la journée d’action et diffuser le message sur Facebook et Twitter.


Nouvelles


5ème réunion de coordination


Du 28 au 30 juin, 70 militants en ligne, coordinateurs et représentants de campagnes nationales se sont réunis à Bucarest en Roumanie. Ils ont identifié des opportunités pour renforcer la coordination et l'impact
de la campagne, en intégrant de nouveaux outils tels que : «Alternatives», un outil de signalement de mécanismes sur les médias sociaux et avec les autorités nationales ainsi que la planification des journées d'action restantes pour 2017.
Consultez le rapport du blog pour visionner les principales recommandations et propositions pour la 5ème réunion de coordination. La réunion a été organisée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports et le Comité national de la campagne en Roumanie.


Bulletin d’informations de l'Alliance parlementaire contre la haine


Le premier bulletin d’informations de l'Alliance parlementaire contre la haine a
été publié en juin. Il couvre les événements de l'Alliance organisés de janvier à juin 2017 et présente certains de ses membres et leur travail sur le discours de haine.


Campagnes nationales


Irlande : entretien vidéo de #Solidactivists


Un entretien vidéo avec le coordinateur du projet «formation des ambassadeurs de jeunesse #Solidactivists » et les leaders de jeunesse du Mouvement contre le discours de haine en Irlande a été publié par le Fonds Européen pour la Jeunesse (FEJ). Du 27 mai au 1er juin 2017, le Conseil National de la jeunesse d'Irlande a formé 18 jeunes
militants à travers le pays pour mettre en avant le Mouvement contre le Discours de Haine en Irlande.


Pologne : lutter contre le discours de haine, améliorer l'éducation aux droits de l'homme


Du 30 juin au 4 juillet, le centre pour les initiatives de jeunesse HORYZONTY a organisé la «formation nationale pour l'éducation aux droits de l'homme - Développer des
compétences pour lutter contre le discours de haine et favoriser la coopération des éducateurs en droits de l'homme» à Poznan, en Pologne. Le cours s'inscrit dans le cadre du programme de l'éducation aux droits de l'homme pour les jeunes du Conseil de l'Europe.


Partenaires de la champagne


MedUni : la formation de « No Hate Makers »


Du 2 au 9 juillet, les jeunes leaders et militants se sont rencontrés à Hammamet, dans le cadre de l'Université méditerranéenne du centre nord-sud, pour partager et renforcer leurs compétences pour lutter contre le
discours de haine par des récits des droits de l'homme. Le réseau « No Hate Makers » vise à établir des passerelles entre les jeunes de la Méditerranée. Le cours
est une initiative de suivi des participants à la formation sur le développement de contre-récits et récits alternatifs, basés sur le manuel « Alternatives », qui s’est tenu à Strasbourg en mars dernier.


Les dirigeants de la jeunesse abordent le discours de haine


L’association de jeunesse « Association for Civil Activism Forum 16 » a débuté en juin 2017,  son programme de 6 mois dans
les écoles publiques, afin de former des éducateurs pour soutenir une «nouvelle génération de jeunes leaders pour aborder le discours de haine» à Bitola, «l'ex-République yougoslave de Macédoine». Ce projet soutenu
par le Fonds Européen pour la Jeunesse, tend à développer une méthode efficace pour lutter contre le discours de haine dans les écoles publiques et aborde
des questions d’ethnies et liées au genre et présente un modèle national de gestion du discours de haine.


Evénements à venir


Espagne : commémoration du 22 juillet


Au matin du 21 juillet, le secrétaire d'État et le Directeur Général de l'Institut espagnol pour la jeunesse (Injuve) exprimeront leur engagement officiel à
la journée de commémoration des victimes de crimes de haine, le 22 juillet. Les représentants des institutions, des procureurs, de la police et des victimes discuteront de la situation des crimes de haine en Espagne
et de la manière d’y répondre, notamment par la campagne espagnole contre le discours de haine. La réunion est soutenue par l'Ambassade de Norvège en Espagne.


Pays-Bas : Le Mouvement contre le discours de haine présent à la semaine de la fierté


Le 5 août, un bateau « Non à la Haine » participera au défilé du canal  pendant la semaine de la fierté d'Amsterdam.
Le bateau est une initiative du ministère néerlandais de la sécurité et de la justice afin de sensibiliser à la nécessité de contester le discours de haine en ligne et la discrimination.


Regardez et n'oubliez pas ! : la commémoration du génocide rom


Du 29 juillet au 4 août, le Réseau « TernYpe International Roma Youth Network » organise un événement éducatif et commémoratif impliquant environ 200 jeunes roms et non-roms à Cracovie
et à Auschwitz. « Dikh He Na Bister » (Regardez et n’oubliez pas ! ) vise à sensibiliser au génocide rom et aux expressions actuelles de l'anti-tsiganisme en Europe. La commémoration
est soutenue par le Conseil de l'Europe dans le cadre du Plan d'action pour la jeunesse rom.


Billets sur les blogs






Le mot du Jour
#Victime
Une personne qui, en raison de certains actes ou omissions, subit un préjudice, y compris des blessures physiques ou mentales, des souffrances émotionnelles, des pertes économiques ou une atteinte aux droits légaux fondamentaux
de cette personne.


“Les auteurs de ces actes de violence en Norvège et ailleurs, détruisent nos valeurs et notre démocratie”

Entretien vidéo avec Anne Brasseur, ambassadrice du Mouvement contre le discours de haine, lors de la commémoration du 22 juillet 2015 à Oslo, Norvège.


Flux sociaux







2012-2017. Direction de la Citoyenneté démocratique et de la Participation, Conseil de l’Europe. Projet Jeunesse - combattre le discours de haine en ligne – Département de la Jeunesse
Créé par Latte Creative


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*