7 décembre, 2017

Bulletin d’information décembre 2017

Pas de commentaire
Category: Campaign Newsletter @fr
Eric Miller
3 pm




“Love” les droits de l’homme



Cher/Chère abonnés,

Les droits de l’homme reflètent des aspirations et des besoins qui sont aussi vieux que l’humanité. Ils ont été proclamés le 10 décembre 1948, dans la Déclaration universelle des droits de l’homme.
De grands progrès ont été accomplis, mais les droits de l’homme ne sont jamais définitivement acquis, comme l’a récemment rappelé un député tchèque en déclarant devant son parlement qu’il faudrait « gazer les juifs, les homosexuels et les Roms ». Montrer notre attachement aux droits de l’homme, chaque jour, partout et pour tous, c’est aussi dénoncer les atteintes et les violations des droits de l’homme et promouvoir les valeurs des droits de l’homme dans
tous nos actes.


Journée d’action


Les droits de l’homme façonnent nos sociétés et nos manières de vivre ensemble, nous permettent de surmonter nos différences et contribuent à nos réussites, souvent sans même que nous nous en rendions compte. La possibilité
de nous exprimer librement, de fonder une association, de réclamer un salaire égal, de recevoir une éducation ou de demander justice nous semble aller de soi. La Journée d’action Love Human Rights est une journée de sensibilisation à la valeur des droits de l’homme dans notre vie quotidienne et aux menaces que le discours de haine fait peser sur les droits de l’homme et la démocratie. Ensemble, nous menons des actions pour montrer que nous sommes fiers de nos droits et fiers de les défendre : avec une application facile à utiliser, enregistre une vidéo avec tes amis pour montrer comment les droits de l’homme influent positivement sur ta vie ; envoie un message photo ou texte ; utilise le logo de la Journée d’action comme profil Facebook ou Twitter, ou ajoute le Twibbon de la Journée d’action à ton profil, et change la photo de couverture ; fais circuler la carte postale avec la liste des droits de l’homme ; ou encore, organise une activité d’éducation aux droits de l’homme. Suis la journée d’action sur la page Facebook @nohate_speech ou sur Twitter avec les hashtags #lovehumanrights et #nohatespeech.


Infos


Forum mondial de la démocratie


Le Forum mondial de la démocratie, qui s’est déroulé du 8 au 10 novembre, avait pour thème le populisme en question(s).
Des enregistrements de toutes les sessions et de tous les labs peuvent être consultés en ligne sur la page du programme. Les 62 représentants
de la jeunesse ont joué un rôle important et ont fait entendre le point de vue des jeunes. Le 9 novembre, ils ont tenu des discussions sur l’antisémitisme comme contributions à la Journée d’action, ils ont aussi interviewé des participants du Forum sur la persistance de l’antisémitisme et sur les moyens de promouvoir la diversité culturelle. Ils ont également créé un
« mur contre la haine » près de l’hémicycle. Dix jeunes ont fait équipe avec openDemocracy pour interviewer une série de personnalités
parmi les participants du Forum. Plusieurs représentants de la jeunesse ont participé à la modération des labs et ont été co-rapporteurs dans différentes sessions.


Le discours de haine dans le sport


Les 21 et 22 novembre, 25 représentants de fédérations sportives, d’institutions nationales et d’organisations de jeunesse de la région des Balkans ont fait le point sur les perspectives et les difficultés de la lutte contre le discours de haine dans le sport.
Les participants ont appelé à renforcer la coopération entre les différents secteurs du sport, avec les clubs de supporters, les travailleurs de jeunesse et les partenaires de la campagne, afin d’adapter les mesures
d’éducation aux droits de l’homme sur le discours de haine au domaine du sport. Un séminaire sur le discours de haine dans le sport a été organisé
conjointement par l’Accord partiel élargi sur le Sport (APES) du Conseil de l’Europe et le ministère des Affaires civiles de Bosnie-Herzégovine.


Partenariat entre les entreprises du secteur de l’internet et le Conseil de l’Europe


Le 8 novembre, le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe a conclu un accord de coopération avec huit grandes entreprises technologiques
et six associations d’entreprises du secteur de l’internet pour promouvoir un internet ouvert et sûr, où les droits de l’homme, la démocratie et la primauté du droit sont respectés. Des lettres d’accord ont ainsi été
échangées avec les sociétés Apple, Deutsche Telekom, Facebook, Google, Microsoft, Kaspersky Lab, Orange et Telefónica.


Campagnes nationales


Malte : la jeunesse LGBTIQ dans les médias


Le documentaire Broken Lens explore les facteurs et les incidences de la représentation des personnes LGBTIQ dans les médias. De jeunes professionnels
des médias rejettent les représentations archétypiques des personnes LGBTIQ dans les médias et posent un nouveau regard sur leur propre travail et sur la communauté LGBTIQ à Malte. Le projet Broken lens a reçu le soutien financier d’Agenzija Zghazagh.


« L’ex-République yougoslave de Macédoine » : No hate school


Le centre pour le dialogue interculturel a organisé le 6e séminaire No Hate School du 25 au 29 octobre. Une vingtaine d’éducateurs, de travailleurs de jeunesse et de chercheurs ont conçu des projets destinés à renforcer les compétences médiatiques et l’esprit critique chez les jeunes et à les aider
à détecter les propos haineux en ligne, à les analyser et à les combattre en offrant d’autres visions.


Italie : éradiquer le harcèlement en ligne


Le 5 décembre, à l’occasion de la conférence « A Model to Dream » sur la radicalisation violente parmi les jeunes, deux participants de la campagne italienne ont
expliqué comment ils ont combattu le harcèlement en ligne en participant aux activités de campagne. La conférence était organisée par l’agence nationale italienne pour la jeunesse.


Partenaires de la campagne


Séminaire de formation sur la lutte contre l’antitsiganisme et le discours de haine en ligne


Du 13 au 15 novembre, 25 militants et animateurs de jeunesse, roms et non roms, se sont réunis à Rome pour élaborer des actions communes contre les discriminations et les propos haineux visant les Roms. Le séminaire était
organisé conjointement par l’agence nationale italienne contre le racisme, l’ONG Romà Onlus et le Service de la jeunesse du Conseil de l’Europe,
dans le cadre du Plan d’action pour les jeunes Roms.


Conférence de jeunesse sur l’inclusion des réfugiés


Du 2 au 4 novembre, 60 représentants d’organisations de jeunesse ont participé à la conférence « Youth in Europe – Better Europe » qui s’est tenue en Bulgarie.
Les participants ont réfléchi au rôle qu’ils peuvent jouer pour améliorer l’inclusion des réfugiés dans l’éducation, sur le marché du travail et dans la société. Ils ont également discuté des moyens d’enrayer la prolifération
de propos haineux contre les réfugiés, notamment grâce à la campagne. Le séminaire était organisé avec l’aide de l’Association européenne des Cartes jeunes - Bulgarie.


Séminaire national sur la législation relative au discours de haine


L’Alliance parlementaire contre la haine a organisé avec le Parlement albanais, le 24 novembre à Tirana, un séminaire national sur l’amélioration et le renforcement de la législation contre le racisme, la haine, l’intolérance et la discrimination.
Le coordonnateur national de la campagne roumaine a fait une présentation sur la mise en place d’une alliance pluripartite pour renforcer la surveillance et les
lois contre le discours de haine.


Événements à venir


Albanie : festival des droits de l’homme


La campagne albanaise organise un festival, le 10 décembre dans le parc central de Tirana, pour promouvoir et célébrer la journée des droits de l’homme. Le festival
bénéficie du soutien du ministre adjoint à la Jeunesse, de l’UNFPA et du Centre Olaf Palme.


Hongrie : forum et salon des droits de l’homme


L’édition 2017 du forum et salon des droits de l’homme du Centre européen de la jeunesse de Budapest,
qui se tiendra les 8 et 9 décembre, aura pour thème principal l’éducation à la citoyenneté et aux droits de l’homme en Hongrie, et le partenariat avec la société civile. La participation est gratuite, l’inscription
se fait en ligne.


Slovénie : Do not hate, listen!


L’événement de jeunesse « Do not hate, listen!» de la campagne slovène comprend une « bibliothèque vivante » et une table ronde. L’organisation de cet événement, qui aura
lieu le 11 décembre, est assurée par le Conseil national de la jeunesse de Slovénie, le Centre de la jeunesse et de la culture de Maribor et le Délégué slovène de la jeunesse auprès des Nations Unies.


France : les droits de l’homme au marché de Noël


La ville de Strasbourg, l’École européenne de Strasbourg et le Conseil de l’Europe organisent conjointement, les 9 et 10 décembre
au Centre européen de la jeunesse de Strasbourg, un séminaire de formation sur les contre-arguments au discours de haine. Les participants, des jeunes et
des militants, prépareront également du matériel d’information sur la journée des droits de l’homme et des animations de rue dans le cadre du marché de Noël de Strasbourg.


Allemagne : renforcer l’action contre le discours de haine


Lors de la Journée des droits de l’homme, les partenaires et ministères associés à la campagne allemande publieront une lettre commune pour appeler le gouvernement
fédéral à prendre davantage de mesures afin de sensibiliser le public et de combattre le discours de haine en ligne.


We CAN! et participation des jeunes au FGI


Le 19 décembre, au Forum sur la gouvernance de l’Internet, la campagne animera l’atelier n° 109,
consacré aux contre-arguments en faveur d’une démocratie pluraliste en ligne et fera la promotion du manuel WE CAN!. Le Service de la jeunesse du Conseil
de l’Europe organisera également la session n° 230, sur la participation des jeunes à la gouvernance
de l’internet, pour discuter des conclusions du séminaire qui s’est tenu sur ce thème en octobre. Il est nécessaire
de s’inscrire pour participer en ligne à ces ateliers et à toutes les autres manifestations du FGI (17-21 décembre).


Contenus postés sur le blog




Le mot du jour
#Amour
Attachement désintéressé et profond à quelque valeur, par exemple les droits de l’homme


« Qu’aucun citoyen ne soit privé de ses droits de l’homme : tel est l’un des défis majeurs qu’il faudra relever en ce XXIe siècle. »
Le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe dans l’introduction du manuel Repères


Réseaux sociaux








2012-2017. Direction de la Citoyenneté démocratique et de la Participation, Conseil de l’Europe. Projet Jeunesse - combattre le discours de haine en ligne – Département de la Jeunesse
Créé par Latte Creative


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*