20 October, 2014

Quatrième journée du stage de formation Connexions

Pas de commentaire
Category: Non classifié(e)
Claire Uszynski
10 am

La journée du 18 octobre s’est déroulée selon le planning suivant : la matinée a débutée avec les ateliers, un sur le cyberharcèlement, un sur le racisme et un sur la vie privée/sécurité. Les participants ont été divisés en plusieurs petits groupes et ont chacun effectué une activité portant sur le thème de leur atelier. Chacun des ateliers a été résumé dans un des blog post ci-dessous.

L’après-midi a été consacrée à la présentation de bonnes pratiques des organisations de la Belgique, qui sont venues présenter aux participants ce qu’elles font déjà en matière de discours de haine, de prévention et de lutte.

La première partie de l’après-midi a été consacrée à la présentation du jeu « WediActivists», jeu de société créé en avril 2013 spécifiquement sur le Mouvement contre le discours de haine. Tous les participants, par groupe, y ont pris part et devaient, chaque groupe à leur tour, effectuer différentes actions. Ils avaient la possibilité de répondre à des questions leur demandant par exemple de définir la liberté d’expression, ou encore de mettre en scène des épisodes de discours de haine. Ils leur étaient également demandés de concocter des « recettes » pour une Journée d’Action Européenne particulière, tel que celle du 21 mars contre le racisme et la discrimination.

En voici quelques images :

blog 18 octobreblog 18 octobreJPGblog post 18 octobreJPG

Puis, deux organisations belges sont venues présenter leurs travaux. La première organisation est appelée MRAX, Mouvement contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Xénophobie, mis en place juste après la Seconde Guerre Mondiale. C’est une association qui vise à lutter contre tous types de discriminations, de haine, et de stéréotypes basés sur la « race », la nationalité, la langue, la culture, l’origine nationale/ethnique ou la couleur par exemple. Le MRAX est à l’écoute des victimes et leur vient en aide. Etant donné que dans la loi belge, la référence à la loi belge fait autorité, la pression judiciaire est souvent utilisée pour résoudre tel ou tel cas. Par exemple, le MRAX nous a présenté deux cas sur Facebook de photos publiées à l’insu de la personne photographiée, ce qui a conduit à faire appel à la police. Le MRAX a également mis en place des numéros d’appel à utiliser lorsque vous êtes victimes de discours de haine, ces numéros d’appel visant soit le MRAX, soit le bureau des plaintes du Service Permanence Juridique, soit encore le Bureau Droit des étrangers du Service Permanence Sociale.

La deuxième organisation concerne est intitulée Loupiote, qui fait de l’éducation par le cinéma et qui cherche à venir en aide aux jeunes pour leur permettre de se poser des questions sur eux-mêmes. Ils ont réalisé un dossier pédagogique, intitulé « Ce qui vous regarde ». La première partie du dossier consiste en un film qui montre les attaques online et offline dirigées contre un jeune garçon sous le prétexte qu’il est certainement homosexuel car son père l’est.  Au fur et à mesure que le film continue, on voit clairement le garçon s’isoler complètement et perdre ses amis. La deuxième partie du dossier pédagogique est un petit livret divisé en trois parties : lutter, analyser, sensibiliser. Dans ce livret, tout un chacun trouvera des solutions pour apprendre à sensibiliser les jeunes, à faire de l’éducation par les médias, à trouver les coordonnées des organismes de jeunesse tels que le MRAX ou infor’jeunes ainsi que des lois anti-discrimination. Il est également possible d’y trouver des capsules vidéo (de 3 minutes) montrant par exemple des interviews sur la thématique de la liberté d’expression, qu’est-ce que c’est et quelles sont les limites. Loupiotte a également diffusé le clip de Billie Joe qui a réalisé un court métrage spécialement sur le thème de la campagne. Chacun des participants a pu recevoir un exemplaire de ce dossier pédagogique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*