11 May, 2015

“La Tolérance est plus forte que la Haine” 8 Mai -Bruxelles

Pas de commentaire
Category: Non classifié(e)
Claire Uszynski
9 am

 Photo de No Hate Speech Movement.

Le 8 Mai dernier, une cinquantaine d’activistes et coordinateurs nationaux du Mouvement contre le discours de haine ont participé à la Conférence de Haut Niveau « La Tolérance est plus forte que la Haine » au Palais d’Egmont à Bruxelles. L’évènement a été organisé dans le cadre de la Présidence Belge du Conseil de l’Europe et a réuni 200 personnes, provenant d’organisations et institutions européennes et internationales, mais aussi d’autorités belges. Il y avait également des représentants de chaque pays membre et des états observateurs du Conseil de l’Europe ainsi que des représentants de jeunesse, des médias et de la société civile.

Cette Conférence de Haut Niveau a été importante pour évaluer le besoin et proposer des mesures efficaces pour combattre le discours de haine, cela devenant de plus en plus important après les attaques de Paris, Bruxelles et Copenhague. La journée a commencé par la commémoration du 70ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale, qui a été suivi par un certain nombre de discours officiels, dont notamment celui de Mme Snezana SAMARDZIC-MARKOVIC, Directrice Générale de la Démocratie du Conseil de l’Europe, qui a présenté le Mouvement contre le discours de haine et ses outils et qui nous a confirmé que le Mouvement durera jusqu’en 2017.

Le reste de la session de la matinée a pris la forme d’ateliers répartis en trois thématiques : éducation, les médias et la société de l’information, le travail et les relations sociales. Deux heures ont été allouées à chaque groupe de travail pour réfléchir ensemble sur les différentes idées les intervenants et participants ont pour combattre tous types de racisme et discrimination. Les conclusions de chaque atelier ont été présentées pendant la session de l’après-midi. Chaque groupe de travail était composé de quatre à huit intervenants qui ont fait part de leurs expériences par rapport aux thèmes des ateliers cités auparavant. Les activistes et coordinateurs nationaux du MCDH étaient également impliqués dans chaque atelier et ont fait part de leurs recommandations.

Photo de No Hate Speech Movement. Photo de No Hate Speech Movement.

L’importance de former les éducateurs, en incluant les parents, pour promouvoir la tolérance est un élément essentiel pour combattre la discrimination et briser les stéréotypes. Les gouvernements nationaux devraient promouvoir la mise en place de nouveaux outils et de programmes sur l’éducation aux droits de l’homme pour promouvoir la citoyenneté en ligne et hors ligne dans les programmes scolaires. Il a également été souligné l’importance d’élaborer ensemble des réponses constructives aux stéréotypes et rumeurs et de sensibiliser sur les risques qui y sont liés. C’est ici notamment que le rôle des médias est très important pour faire passer des messages positifs. Enfin, il est possible de souligner que le monde du sport joue un rôle non négligeable dans la promotion de la tolérance et les joueurs sont invités à incarner des rôles qui briseraient les préjugés qui lient le genre et l’occupation professionnelle dans la société.

Un Plan d’Action pour combattre le racisme et la discrimination va être approuvé avant la fin de la Présidence Belge et prendra en compte les recommandations émanant de chacun des ateliers de travail.

Photo de No Hate Speech Movement.

Pour citer Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général du Conseil de l’Europe :

“Human Rights are for all of us or none at the end of the day. We must remember this. If we turn our head away when we see Human Rights violations we all get into trouble again. ” [« Les Droits de l’Homme sont pour tous ou pour personne à la fin de la journée. Nous ne devons pas l’oublier. Si nous n’intervenons pas lorsque nous sommes témoins de violations de Droits de l’Homme, nous nous attirerons encore une fois de sérieux ennuis. »]

Photo de No Hate Speech Movement.

Des actions rapides et efficaces pour combattre toutes formes de discours de haine en ligne sont maintenant attendues. La tolérance et la paix doivent être promues durablement.

Photo de No Hate Speech Movement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*